Cinéma Abattoir

ET
CA CA CA
PRÉSENTENT

UNE RÉTROSPECTIVE DES FILMS DE
ROLAND LETHEM
ICONOCLASTE
ÉROTOMANE
SUBVERSIF

Roland Lethem

Roland Lethem

Leçons d’inanatomies
Monk Boucher

Le cinéma de Roland Lethem s’enracine dans la charogne baudelairienne, là où le corps livre tous ses abandons visqueux, ses viscères saignantes et là, aussi, où la vie se terre dans l’œuf/embryon qu’il s’agit d’éradiquer.

Une imagerie de meurtre donc, et, par conséquent, de viol, de castration, de mutilation et de manducation sacrée ; une dioptique où l’ultime interdit est livré clairement : ce sera l’image d’un bébé chevauchant un pénis bandé, accompagné par une femme qui s’apprête à sucer.

La didactique de Lethem indique la voie à suivre : abhorrer le bourgeois et son capital, avorter, non pas au nom d’une liberté féministe mais, plus drastiquement, enfermer l’œuf dans la circularité de la digestion, transformant la vie en mort.  À la limite : manger la mort, engloutir ses artisans, les vers, qui font que toute tentative de vie devient le théâtre d’une fausse couche à cureter de ses intestins et, enfin, manger la femme morte, ultime roulette russe qui éclabousse de sang à tous coups.

Nous sommes en terrain connu.  Bunuel est passé par ce chemin d’une autre façon, Bataille y a laissé ses larves, Céline son irrémédiable nihilisme, mais l’originalité de Lethem, malgré ses moyens modestes et les faiblesses d’une rhétorique anarchiste désuète, nous donne à voir ce que le pouvoir féminin ne veut pas voir : le travail de la Mort avant qu’elle n’attaque l’œil, le siège même du divin.

Roland Lethem nous donne une autre histoire de l’œil… Au lieu de le scinder en deux avec une lame de rasoir (athéisme absolu) ou d’en faire une truffe pour vagin (gynocentrisme dangereusement fécond) il décide de le digérer. Bon appétit!



Les souffrances d’un œuf meurtri Les souffrances d’un œuf meurtri
Roland Lethem
1967 – 15 min.

La fée sanguinaire
Roland Lethem
1968 – 24 min.
La fée sanguinaire

Le sexe enragé Le sexe enragé
Roland Lethem
1969 – 21 min.

 

Le vice et la vertu
Roland Lethem
1974 – 3 min.
Le vice et la vertu

Comme le temps paxe vite Comme le temps paxe vite
Roland Lethem
1974 – 11 min.

Un film sur Roland Lethem
Bruno Forzani
2000 – 10 min.  
no preview

Gourmandises Gourmandises
Roland Lethem
2004 – 10 min.


RETOUR / BACK

Distribution DVD